4/12 à Lagrasse : Fête de l’arbre avec Francis Hallé – producteurs, pépiniéristes et horticulteurs bio, artisans, asso et cie

Un rendez-vous à ne pas manquer : la première édition de la Fête de l’arbre ce dimanche.
https://www.facebook.com/FeteDeLArbreLagrasse/?ref=nf

Organisée par Nature & Progrès Aude, parrainée par Francis Hallé, accueillie par Lagrasse, son centre médiéval et son abbaye…

Une fête de l’arbre sur l’Aude, ça manquait !

Pour promouvoir la réintroduction de l’arbre dans l’agriculture et les paysages, parler d’agroforesterie, trouver des pépiniéristes et horticulteurs bio, proposer des pistes de diversification du secteur viticole, favoriser la protection voire la restauration des ressources naturelles (sols, eau, biodiversité)…
… ou simplement pour partager un vin (ou jus de pomme) chaud, des soupes de terroir ou châtaignes grillées, et bien sur ses avis et ses idées !)

Un programme d’animation et des exposants diversifiés :
(La liste d’exposants n’est pas exhaustive, une quinzaine de plus se sont inscrits depuis l’édition du programme..:)
Et en présence de Françis Hallé

Docteur en biologie et docteur en botanique, professeur de botanique à l’Université de Montpellier, Francis Hallé s’est spécialisé dans l’étude des arbres et des forêts tropicales humides. Parmi ses travaux, la série de missions scientifiques qu’il a dirigée de 1986 à 2003, baptisée Le Radeau des Cimes pour observer la forêt d’en haut, au niveau de la canopée et découvrir ainsi une biodiversité végétale et animale extraordinaire encore inconnue.
Sur une idée originale de Francis Hallé, le cinéaste Luc Jacquet réalise en 2013 un film sur les forêts tropicales menacées : « Il était une forêt ».

Laissez-le partager sa passion pour les arbres avec vous en 2 minutes :

Vous souhaitez participer à l’événement ? (on cherche des bénévoles !)
foire[at]np11.org

Advertisements

14-16/05 à Sigean, Régénération du territoire par une agriculture innovante

Exercice de conception basé sur la méthode Keyline Design, sur un cas concret dans l’Aude (11).

Le “keyline design”, un outil pour l’agriculture régénératrice Plus d’infos sur le Keyline Design : cliquez sur l’image pour visualiser la vidéo

Permaterra propose ce stage de design : Concevoir et planifier la régénération du territoire par une agriculture innovante avec l’objectif d’appliquer une méthode globale d’aménagement d’espaces agricoles innovante, notamment par le Keyline Design, sur un cas concret dans l’Aude, un bassin versant à Portel des Corbières.

Il ne reste que 2 places réservées pour les cotisants VIVEA : inscrivez-vous vite !

Cette consultance sera encadrée par les facilitateurs Laurence Carretero, Franck Chevalier et David Mérino.

Le but de cette formation/action est d’amorcer une réflexion globale sur une problématique territoriale incluant différents acteurs du territoire.

Nous utiliserons les outils de conception les plus efficaces d’une agriculture innovante et durable :

  • Le “Keyline Design” dont l’échelle de la permanence relative
  • La gestion holistique : cycle de l’eau, des nutriments, impact animal…
  • L’agroforesterie : cycle de l’eau, des nutriments, impact de l’arbre hors forêt…
  • L’approche en permaculture : éthique, design, écosystème naturels comme modèle de référence.
  • Nous utiliserons également la sous soleuse de type Yeomans (ou décompacteur), outil principal de l’approche Keyline.

Les enjeux pour le territoire :

  1. “Prévenir plutôt que guérir”. Réduction des coûts des travaux de “réparation” par une bonne gestion préventive des chocs climatiques. Inondation, feu, sècheresse, érosion.
  2. Régénérer les friches en sols agricoles.
  3. Régénérer les paysages pour l’agro tourisme.
  4. Redynamiser la vie locale par l’agriculture. Un emploi agricole génère cinq emplois sur le territoire.
  5. Recréer de la biodiversité.

Le stage se déroulera aux Jardins de la Fount à Sigean.

Informations complémentaires et inscriptions obligatoire : http://www.permaterra.fr/stage-design-permaculture-regeneration-du-territoire-2016/ ou écrire à info@permaterra.fr

14-16/05 : Formation & design : La régénération par une agriculture innovante

Bientôt une formation action Keyline Design et Holistic management dans l’Aude !

Il s’agit d’une première en France, adaptation d’un ensemble de techniques et pratiques agricoles appliqué avec succès en Australie pour :
– lutter contre l’érosion et la perte de vitalité des sols,
– lutter contre les inondations, les incendies,
– reconstituer les paysages et la biodiversité sauvage et cultivées,
– etc.

Cette formation propose la découverte et l’implémentation de la méthode sur un cas concret ; elle est à destination principale et prioritaire :
– d’agriculteurs ou autres propriétaires fonciers (collectivités) souhaitant travailler sur la rentabilité systémique globale de leurs terrains

– de collectivités, associations, agents de développements, etc. travaillant sur : l’agriculture durable, l’innovation, la gestion des risques (incendies, inondations), l’aménagement du territoire rural, la gestion de l’eau sur un bassin versant, la biodiversité (trames vertes et bleues), etc.

Un des objectifs est de mobiliser un groupe de personnes à moyen terme pour développer, adapter, valider ces pratiques pour proposer une application à plus grande échelle (bassins versants par exemple) via la mobilisation des acteurs agricoles à travers, par exemple, une coopérative agricole de services et d’emploi.

Permaterra organise le samedi 14, dimanche 15 et lundi 16 mai 2016 un stage de design : “Concevoir et planifier la régénération du territoire par une agriculture innovante“. Dans cet exercice de design, nous appliquerons une méthode globale d’aménagement d’espaces agricoles innovante, notamment par le “Keyline Design”, sur un cas concret dans l’Aude (11). Cette consultance sera encadrée par les facilitateurs Laurence Carretero, Franck Chevalier et David Mérino.

À qui s’adresse cette formation ?

À toutes les personnes privées ou morales impliquées de façon technique ou stratégique dans la gestion du territoire:
– Les agriculteurs : viticulteurs, arboriculteurs, éleveurs, maraîchers, grandes cultures, agro forestiers ou poly activité.
– Les acteurs du territoire et du monde agricole : collectivité territoriales, associations, chambres consulaires.
– Les propriétaires fonciers.
– Les paysagistes.
– Les permaculteurs.
– Les consultants.
– Les étudiants.

Durant ce cours, nous réaliserons par une méthodologie précise la conception (le design) d’un bassin versant à Portel, dans l’Aude près de Sigean. Le but de cette formation/action est d’amorcer une réflexion globale sur une problématique territoriale incluant différents acteurs du territoire. Nous utiliserons les outils de conception les plus efficaces d’une agriculture innovante et durable:
– Le “Keyline Design” dont l’échelle de la permanence relative (voir vidéos explicatives plus bas).
– La gestion holistique : cycle de l’eau, des nutriments, impact animal…
– L’agroforesterie : cycle de l’eau, des nutriments, impact de l’arbre hors forêt…
– L’approche en permaculture : éthique, design, écosystème naturels comme modèle de référence.

Nous utiliserons également la sous soleuse de type Yeomans (ou décompacteur), outil principal de l’approche Keyline.

L’étude de cas : Coume Loubal à Portel (11)

L’étude du stage portera sur un sous-bassin versant de la commune de Portel des Corbières en amont de la réserve africaine de Sigean qui se voit régulièrement inondée lorsqu’il y a concomitance entre forte pluies et submersion marine.

Le sous bassin versant de Coume Loubal soumis au climat méditerranéen est composé de garrigues, de friches ou anciennes cultures, de vignes, d’habitations, de chemins et de cours d’eau (altitude : mini 10 m/maxi : 180 m).

Avantages à participer au cours

  • Créez une nouvelle vision pour votre paysage.
  • Augmentez les rendements et la résilience de l’élevage et des cultures.
  • Apprenez à créer et à mettre en œuvre un plan d’ensemble de l’exploitation en utilisant la conception Keyline (les grands thèmes : lecture du paysage, gestion hydraulique, agroforesterie et gestion du pâturage).
  • Découvrir l’impact de la sous soleuse de type Yeomans sur la régénération des sols et la gestion de l’eau (démonstration sur site).
  • Découvrez comment créer une couche arable saine et biologiquement active en réunissant toutes les conditions : sol aéré, humide toute l’année et pâturage au bon moment.
  • Plan de récupération de l’eau de paysage entier (en utilisant des techniques de gestion holistique et Keyline).
  • Réduisez les coûts et la dépendance aux intrants externes, augmentez les profits améliorez les moyens de subsistance tout en améliorant votre qualité de vie.
  • Adaptez votre ferme, votre propriété ou votre pépinière avec succès vers la transition énergétique et écologique

Les enjeux pour le territoire

  • “Prévenir plutôt que guérir”. Réduction des coûts des travaux de “réparation” par une bonne gestion préventive des chocs climatiques. Inondation, feu, sècheresse, érosion.
  • Régénérer les friches en sols agricoles.
  • Régénérer les paysages pour l’agro tourisme.
  • Redynamiser la vie locale par l’agriculture. Un emploi agricole génère cinq emplois sur le territoire.
  • Recréer de la biodiversité.
Le lieu du stage

Le stage se déroulera aux Jardins de la Fount à Sigean.

Les Jardins de la Fount (fontaine en occitan) est une ferme permaculturelle sous mention Nature & Progrès d’1,8 ha qui depuis 5 ans produit des légumes (deux maraîchers sont installés sur une parcelle d’un demi hectare), et depuis un an des fruits, des oeufs, des confitures, confits, sirops et vinaigres ainsi que du pain. La particularité de cette ferme est d’être en autonomie énergétique et hydrique, l’objectif des Jardins de la Fount est d’être une ferme à énergie positive. Un projet de traction animale est à l’étude.

Sujets abordés

  • Combinaison d’actions Eau – Animal – Végétal – Humain.
  • Keyline™ Design et conception en permaculture.
  • Gestion des eaux de ruissellement, collecte, stockage et irrigation.
  • Agroforesterie et approches sylvo-pastorales.
  • Pâturages tournants, amélioration des pâtures.
  • Améliorer la fertilité des sols, le cycle des nutriments.
  • Sous-soleuse Yeomans, travail du sol en Keyline.
  • Séquestration du carbone.
  • Restauration d’écosystème.

Le “keyline design”, un outil pour l’agriculture régénératrice

Plus d’infos sur le Keyline Design : cliquez sur l’image pour visualiser la vidéo

Facilitateurs

Laurence Carretero est une cultivatrice. Elle sème et plante fleurs, fruits et légumes mais aussi toutes sortes d’alternatives concrètes pour modeler son territoire selon les principes de la Permaculture. Après un BTS d’horticulture, elle devient formatrice en phytotechnies et techniques du paysage en CFPPA à Nouméa. Elle crée son bureau d’étude de conception paysagère avant d’émigrer en Australie en 2007 où elle prend conscience du pic pétrolier et découvre la Permaculture. Depuis son retour en France en 2010 et après avoir suivi un PDC avec Bernard Alonzo elle met en place un permalieu à Sigean et participe à l’émergence d’une monnaie locale (le CERS) avec l’association Just’echanges et du Café des Possibles avec l’association Le Champ des Possibles. What’s next ?

Franck Chevallier a à cœur d’accompagner l’agriculture dans sa transition énergétique et agro-écologique. Pour cela il puise dans son expérience d’agriculteur, dans les apports de la permaculture, du keyline design et de l’holistic management. Il s’exerce au design de ferme, réalise des chantiers de régénération des sols selon l’approche du keyline design et anime des ateliers d’autoconstruction de sous soleuse de type Yeomans. www.paysages-fertiles.fr

David Mérino étudie, applique et partage la permaculture dans divers projets.

Formé par des pionniers de la Pemaculture comme Robin Francis, Darren Doherty, Rose Mary Morrow, et par des permaculteurs francophones comme Bernard Alonso, Steve Read ou Andy Darlington, il s’intéresse à la régénération des écosystèmes et des communautés. Ses compétences sont transversales et variées : de l’apiculture écologique à la gestion de l’eau en passant par la régénération des sols ou l’assainissement écologique, c’est avec plaisir qu’il partagera son expérience, les méthodes de conception et les actions pour les mettre en œuvre. Il anime et coordonne les activités de Permaterra.

Hébergement

1. Sur le lieu de stage à Sigean avec douches et toilettes sèches, uniquement en camping, emmener sa propre tente.
Prix : 5 €/nuit/personne.

2. Des hébergements sont disponibles dans les alentours. Nous pouvons vous fournir quelques adresses au besoin. À réserver directement.

Repas

Les repas du dimanche midi et du lundi midi sont préparés par Les Jardins de la Fount.
Prix : 10 € / repas.

Le reste des repas sont pris ensemble : chacun emmène sa nourriture que nous partagerons. Possibilité de chauffer les repas.

* * POSSIBILITÉS DE FINANCEMENT * * *
* * * GRATUIT POUR COTISANTS VIVÉA OU EN COURS D’INSTALLATION * *

Toutes les informations sur :
http://www.permaterra.fr/stage-design-permaculture-regeneration-du-territoire-2016/

ou écrire à

info@permaterra.fr

19/03 à 18h, Rencontre de la commission animations

Le programme d’animation du CdP est participatif, et tou(te)s sont invité(e)s à participer

Baleti

Des idées, des envies, des propositions sur ce qu’on pourrait organiser au café, ou en dehors ?

Pas d’idée, mais la possibilité de participer, sur l’organisation, la communication, la mise en place, l’accueil, etc. ??

Envie de faire le lien avec d’autres assos ou structures sur des temps collectifs ???

Venez participer et proposer lors de ce temps dédié pour organiser ensemble la vie du CdP !!

14/01 à 14h, Réunion de la commission animations

Le programme d’animation du CdP est participatif, et tou(te)s sont invités à proposer !

Faites de la musique, avec le champ des possibles à Sigean !

Des idées, des envies, des propositions sur ce qu’on pourrait organiser au café, ou en dehors ?

Pas d’idée, mais la possibilité de participer, sur l’organisation, la communication, la mise en place, l’accueil, etc. ??

Envie de faire le lien avec d’autres assos ou structures sur des temps collectifs ???

Venez participer et proposer lors de ce temps dédié pour organiser ensemble la vie du CdP !!

Nous vous attendons nombreux.

Pensez à réserver votre repas, si vous souhaitez manger avant la discussion, en laissant un message au 09 50 07 56 21.

14/8 à 20h30, Café Nature : La faune patrimoniale languedocienne des milieux humides

Découvrez sur un petit tour d’horizon les espèces phares de notre faune régionale qui vivent en milieu terrestre “humide”.

2015 été Cafés nature faune langudocienne

Présentation de  la majorité des espèces “phares” de nos écosystèmes languedociens “humides” et description détaillée de chaque taxon, avec des notions de biologie, d’écologie de la conservation, d’anecdotes naturalistes…

Des notions d’écologie et de conservation des habitats et des espèces seront abordées au cours de la séance.

François Berthet est naturaliste professionnel, fauniste spécialisé dans les écosystèmes méditerranéens. Son métier l’a amené à étudier de nombreux pans de la faune méditerranéenne, sur l’ensemble du territoire français et au delà…

19/04 à 10h : la coopérative d’activité et de service à vocation agricole

Participez à la création d’une coopérative d’activité et de service à vocation agricole et rencontre avec des porteurs de projet locaux.

Les coopératives d’activité et de services permettent de mutualiser des outils et de l’emploi entre plusieurs structures ayant les même besoins, mais qui ne peuvent s’engager à investir ou employer de manière importante.

Une coopérative à vocation agricole permettrait de développer toute taches en lien avec l’activité agricole et rurale (partage d’outils, plantations de haies, travaux agroécologiques, sauvegarde des espaces et des paysages, lutte contre les incendies, les inondations, etc.) qui seraient accessibles pour les propriétaires fonciers, agriculteurs, collectivités, particuliers…

Programme de la journée :

– 10h : rencontre, présentation et échanges

– 12h : repas partagé, pensez à amener un petit quelque chose à manger

7 mars à Bages : Assemblée Générale Arbres et Paysages

Partenaire du Champ des Possibles, Arbres et Paysages 11 fait son assemblée générale

le 7 mars à la salle de l’Espace Louis Daudé à Bages de 15h à 18h

Composition1Créée en 2014, suite aux Rendez-vous de l’agroforesterie dans la Narbonnaise et aux propositions qui en ont découlé, Arbres et Paysages 11 se propose de faire la promotion de l’arbre, en forêt, en agriculture, en aménagement des territoires…

A l’ordre du jour :

o Bilan 2014 :

∞ Manifestation du Temps des Arbres

∞ Financier (mini)

∞ Humain (adhérents, bureau…)

o Définition des orientations pour 2015

o Mise en place de groupes de travail par thématique en fonction des orientations

o Questions diverses

7/03 à Narbonne : Inondations, submersions marines et changement climatique

Réunion organisée par ECCLA, le samedi 7 mars, de 14h à 18h, à Narbonne, au Palais du travail, salle Elie Sermet

2015-03-07 Narbonne Inondations, submersions marines et changement climatique

une succession d’interventions, suivis de débats, entrecoupées de vidéos

14h : accueil

14h15 : vidéo : la météo du mois d’août 2050

14h30 : Cadrage général des enjeux climatiques mondiaux

14h45 : Les risques de tsunami en Méditerranée par Roland Courteau, auteur d’un rapport sur ce sujet

15h15 : Expliquez-moi la submersion marine par Stéphanie Defossez, géographe, maitre de conférences à l’université de Montpellier

15h45 : vidéo : gérer l’eau avec le réchauffement climatique

16h : L’action du SMMAR depuis 1999 pour la prévention des inondations par Jacques Chabaud, Directeur du SMMAR (syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières)

16h30 : Le rôle de l’Etat dans la prévention des risques liés aux inondations

17H : témoignages d’habitats audois

17h30 : vidéo : témoignages filmés de la côté Atlantique

Événement organisé dans le cadre du programme Année climat 2015 Narbonne, proposé toute l’année par un ensemble de partenaires toute l’année sur la Narbonnaise.