Appel à Bénévoles !

En janvier, et en attendant l’embauche prévue à moyen terme, nous souhaitons accueillir les adhérentEs dans la vie du café et la tenue des permanences.
Un café associatif ne l’est réellement que si ses adhérents le portent !

Appel aux motivéEs : si vous vous sentez la fibre cuisinière, ou avez toujours rêvé de tenir le comptoir, vous êtes bienvenu !
Pour faire simple, le jeudi en journée, c’est cuisine (1 ou 2 personnes nécessaires), puis le jeudi soir, vendredi midi et vendredi soir, c’est service (2 personnes minimum nécessaires pour la mise en assiette et le service) ; à chaque fois, une personne “référente” sera présente pour faciliter la prise en main des postes.
Pour mieux organiser la tenue des permanences, vous êtes invités à vous rendre sur le planning permanences du Café des Possibles pour renseigner vos possibilités de présence.

Pour toute question ou besoin de précisions, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone (06 38 74 47 99).

Nous vous attendons nombreux !)
Advertisements

Congés et horaires d’hiver

Bonjour à toutes et tous,
L’équipe du Café des Possibles prend ses congés de Noël, le café sera fermé du 21 décembre au 8 janvier 2015.
Et changement d’horaires d’ouverture au solstice d’hiver, le Café des Possibles prend ses quartiers d’hiver jusqu’en mars : à partir de début janvier, le café sera ouvert les jeudis et vendredis soirs (17-22h) et vendredis midis (11-14h) uniquement.
A très bientôt !

Café culture

Ce samedi 20 décembre à 19h,
Joan Jaume Borrut vient nous présenter
Contes des étangs

DSC00199Une soirée poétique autour des contes et légende de Lapalme et Sigean

Où Joan Jaume Borrut nous propose de nous conter une suite de sa légende de Lapalme puis deux contes un sur l’étang de Lapalme où il fait référence à “luelh de la pouns” du félibre Charles Pélissier et un sur l’étang de Sigean qui est une ode à Bacchus.

DSC_0512Le poète nous propose un voyage où nous pourrons redécouvrir ces lieux dans lesquels nous vivons, que nous aimons, que l’on désire sans cesse explorer et protéger. Par ses yeux, sa voix, son œuvre, nous voyagerons du Pic de Pied de Poul aux étangs de Sigean, de La Palme et nous ne serons certainement pas insensible au message contenu dans sa légende « La Vergonha et la Baragonha ».

Nous vous attendons nombreux.

Pensez à réserver votre repas, si vous souhaitez manger après l’animation, en laissant un message au 06 38 74 47 99.

Café paysan

Ce vendredi 19 décembre à 18h,

Café paysan

la rencontre du Groupement d’Achat GArrigues

dégustation de thés d’origines et infusions bio et présentation des confitures et confits de la ferme écologique de Sigean

1er Anniversaire Groupement d'achats Sigean

Vous avez envie de produits sains et locaux, et vous ne trouvez pas tout sur les marchés,

vous préférez acheter directement aux producteurs mais vous n’avez pas le temps de faire la tournée des fermes,

vous êtes intéressé(e) par une alternative simple et pratique…

Rejoignez le groupement d’achat GArrigues !

GArrigues c’est un groupe de personnes qui s’organise pour acheter ensemble des produits sains et respectueux de l’environnement, au plus près de chez eux, en tissant des liens de confiance et de solidarité avec les producteurs.

GArrigues se réunit tout les troisièmes vendredi du mois au Café des Possibles à 19h (excepté en juillet et Août, les réunions ont lieu au Paradox de Lapalme)

Noel en CERS : des enveloppes cadeau au Café

Offrez de la richesse locale pour Noël

Pour un Noël différent, offrez des CERS !

Noël en cers

 

L’association Just’ échanges, gestionnaire du CERS, la monnaie locale du Narbonnais, propose à tous ses adhérents d’offrir des enveloppes cadeaux « Noël en CERS ». Des enveloppes cadeaux d’une valeur de 24 CERS sont disponibles pour 20 euros.

Avec ce cadeau original vous n’offrez pas seulement du choix mais participez à faire circuler la richesse sur le territoire et soutenez l’économie réelle locale. Par des actes d’achats responsables en CERS, vous permettez le maintien de l’emploi local et vous sortez la monnaie du système financier spéculatif.

Les CERS sont valables chez tous les prod’acteurs CERS, des professionnels engagés dans une démarche sociale, environnementale, locale ou culturelle et agréés par la charte de Just’échanges. Des entreprises de Narbonne, Peyriac, Sigean, Gruissan, Armissan, St Pierre la mer, Fleury,… se sont engagées dans cette démarche de réappropriation de la richesse locale.

A Sigean, les CERS peuvent être utilisés à la boutique Nature et Terroir de la zone du Peyrou (produits bio et locaux), au Jardin du Rieu (maraicher sigeannais sur le marché), à la Compagnie Robin (apéritifs et liqueurs) et au Café des Possibles. La liste complète des prod’acteurs qui acceptent le CERS sur le site de Just’echanges : http://cers11.monnaielocale.org/chemins-du-cers/.

Le Café des Possibles, comptoir de change local, vous permet toute l’année d’échanger vos euros en CERS au plus près de chez vous.

Pour Noël, les enveloppes Noël en CERS sont à retirer au plus vite, car le café prend ses congés d’hiver à l’occasion du solstice, le 21 décembre !

Nature et Terroir, associé à l’opération, permettra aux retardataires de se rattraper jusqu’au 24 décembre.

 

Au plaisir de vous rencontrer sur les chemins de l’économie sociale,​ solidaire​ et juste…

L’équipe du Café des possibles

Stop TAFTA et CETA : Signons massivement l’ICE

Un sujet d’actualité extrêmement important : le Traité Trans-Atlantique en cours de négociation entre l’Europe et les États-Unis d’Amérique vise à dérèglementer au maximum les échanges entre nos deux économies. Il aura un impact sur l’ensemble des activités humaine, économie, emploi, écologie, alimentation, etc.

Il ouvre la porte aux productions ultra-industrielles, et légitimera les élevages en batterie, les veaux grossis aux hormones, les poulets chlorés, les OGM, et tout ce qu’on a pour l’instant réussi à sauvegarder en Europe.

Il permettra à toute entreprise, jugeant qu’une législation ou une règlementation mise en place par une collectivité (État, commune ou autre) nuit à son activité commerciale, d’attaquer la collectivité devant un tribunal composé d’entités privées (potentiellement d’autres entreprises, voire les mêmes entreprises !) pour casser les règlementations et demander des dommages et intérêts.

C’est donc la porte ouverte à la toute-puissance des entreprises sur les citoyens, le déni du droit des peuples à gouverner par eux-même, la perte totale de souveraineté des peuples à décider de leur destinée…

Pour exemple, sur des accords similaires déjà en vigueur, au Canada, des entreprises pétrolières ont attaqué, avec succès, une collectivité qui refusait l’exploitation des gaz de schistes sur son territoire ; ladite collectivité a du payer des millions, et admettre l’exploitation…

Pour ouvrir un débat sur ce sujet, devant le refus de l’union européenne à prendre avis des citoyens, un groupe d’organisations citoyennes a mis en place une Initiative Citoyenne Européenne : voici l’appel lancé le 4 décembre

Chèr⋅e⋅s ami⋅e⋅s,

Le 11 septembre, la Commission européenne refusait la demande d’« initiative citoyenne européenne » (ICE) visant à obtenir des États membres qu’ils ne concluent pas les traités « UE-USA » (TAFTA) et « UE-Canada » (CETA). En réponse, plus de 200 mouvements citoyens, issus de 21 pays différents, ont décidé d’organiser une « ICE auto-organisée » contre TAFTA et CETA. Cette initiative connaît un succès fulgurant : lancée il y a à peine plus d’un mois, elle vient déjà de dépasser le million de signatures !

Mais, à ce jour, seules l’Allemagne, l’Autriche, la Grande-Bretagne, la Finlande et la Slovénie ont franchi le seuil de signataires, qui pourront ainsi être « officiellement » comptabilisés dans l’ICE.

En France, il manque 16 000 signatures pour atteindre les 55 500 attendues avant le 9 décembre, jour des 60 ans de Jean-Claude Juncker, nouveau Président de la Commission européenne et ex-dirigeant du plus grand paradis fiscal de l’Union européenne, le Luxembourg.

Nous pouvons lui offrir un cadeau inoubliable. Pour cela, nous avons besoin de votre aide :

Offrons à Juncker un cadeau inoubliable pour ses 60 ans le 9 décembre :
Un million de signatures contre TAFTA et CETA !

Café ressource : La ressource en eau, vendredi 5 décembre à 19h au Café des Possibles

Michel YVROUX, ancien hydrogéologue départemental expliquera comment se forment les aquifères, quels sont ceux du département et l’accent sera mis sur les Corbières et la Berre….

L’eau, bien commun de tous et ressource indispensable à la vie, mérite qu’on s’intéresse à son sujet…

Le Café des Possibles organise cet hiver une série de conférences/débats pour explorer l’eau dans tous ses états.

Sauvez les abeilles, sauvez notre alimentation !

Madame, Monsieur,

Je vous invite à regarder cette vidéo que nous venons d’enregistrer, avec l’équipe de Pollinis. Je vous y explique comment les abeilles disparaissent, à qui la faute, et comment nous pouvons agir pour arrêter l’hécatombe.

Pour voir la vidéo sur le site Pollinis, cliquer ici. Signez la pétition.

Merci de transférer cette information à vos contacts : personne ne doit ignorer ce qui se trame en ce moment avec l’agriculture et la nature. L’enjeu est trop important !

Bien cordialement,

Marie-Antoinette

Directrice de Pollinis